3 règles d'or pour réussir son prototype

Si vous avez lu les articles précédents de ce blog, vous êtes à deux doigts de vous lancer dans la grande aventure et pour cela, j’aimerai vous donner 3 règles d’or essentielle à vos premiers prototypes ! Si vous ne savez pas par ou commencer, je vous invite à relire l’article précédent qui était une bonne introduction à la création de votre premier prototype : « Par où commencer le premier prototype ?« 

Si cela est déjà fait, on peut commencer avec notre première règle d’or :

1) Testez tout avant de tester l’aperçut final :

Quand vous créer un prototype, vous ne testez pas uniquement le résultat final de ce produit.

Comprendre cette phrase permet de gagner énormément de temps durant vos phases de prototype. En effet, nous perdons beaucoup de temps à obtenir un prototype qui ressemble à ce que nous voulons à tous pris.

Nous pensons toujours à tester d’abord l’aperçut et non pas le fonctionnement. Le premier conseil que je vous donne est alors l’inverse de cette mauvaise méthode. Pour y parvenir, vous devez tester d’abord le fonctionnement et dans un second temps uniquement tester l’aperçut final. Pour cela, il faut comprendre quel sont les autres paramètres visible ou invisible à tester. J’ai listé les principaux ci-dessous :

  • Le mécanisme,
  • Les systèmes d’attaches (vis/clips..)
  • La résistance de vos prototypes,
  • L’assemblage final de toutes les parties entre-elles.

Vous devez donc valider chaque point qui sont listé ci-dessus. La liste est pour une grande partie des produits dans l’ordre croissant du plus urgent au moins urgent. Il se peut que votre produit à d’autres priorités à tester et d’autres points à valider. Le plus important et de comprendre cette méthodologie pour l’appliquer. Je vous invite donc pour gagner du temps à utiliser cette liste ou créer et là votre et tester chacun des points indépendamment. Et pour mieux les tester plus facilement, je vous invite directement à la seconde règle d’or :

2) Séparez chaque partie :

Avec la première réglée d’or, vous avez vu l’importance de séparer ce que nous cherchons à tester. Cette règle d’or cherche, elle, à séparer chaque partie de votre prototype.

Le but va être donc de tester de façon totalement indépendant chaque partie. Pour exemple, si vous devez tester un système d’attache, ne fabriquez pas tout le produit, fabriquez seulement votre système d’attache sous différente forme afin de voir lequel est le plus efficace. 

Mais à propos des systèmes d’attaches… Comment faire pour les tester, elles sont si petites ? Et pour les autres composants de cette la même taille ? La dernière règle d’or est faite pour vous :

3) Prototypez en plus gros

Certaines pièces vont être difficile à tester de par leurs dimensions trop petites. Il sera dur alors de découvrir les zones de fragilité et les disfonctionnements. Prototyper en plus gros revient à mieux cerner la pièce que vous souhaitez tester.

Pour exemple, si vous devez tester une petite charnière spécifique et très technique sur votre produit, n’hésitez pas à l’imprimer en 2 fois plus grande avant de la tester en échelle réelle. 

Vous voilà maintenant prêt pour construire votre premier prototype!

Vous aimez ce BLOG ? Soyez parmi les premiers à rejoindre notre communauté !