Faut-il déléguer les plans et/ou la modélisation ?

Comme vous le verrez tout au long de ce blog, je suis assez autodidacte. Par une simple question comme celle-ci je souhaiterais, en temps normal, donner une simple réponse : Ne déléguez pas à des tiers, vous allez apprendre vous-même et c’est bien mieux ! Ce qui m’incite à penser ça, c’est l’importance que j’accorde à l’apprentissage du dessin 2D et à la modélisation, et ceux, tout au long de l’aventure ! Et j’aimerai vous faire partager pourquoi avec les 3 plus importants arguments ci-dessous :

1) Les plans et modélisations ne sont jamais finis !

Nous ne sommes pas en phase de création de plans ou de modélisations pour un produit final. Notre produit n’a pas fait tous les tests possibles et inimaginable pour être certains que les plans et la modélisation sont presque fini. Vous le verrez tout au long de cette aventure, vous serez incité à toujours revoir vos plans et encore plus vos modélisations. Ceci n’est en aucun cas décourageant, chaque nouveau plan est une amélioration de votre produit et vous vous approchez au fur et à mesure d’un produit de mieux en mieux confectionné, avec souvent des améliorations énormes sur les coûts et la production !

2) les modélisations sont des prototypes :

Quand vous modélisez un fonctionnement, vous être en quelque sorte en train de prototyper ! Vous apercevez en 3D ce qui risque d’arriver après la création. Plus vous travaillez sur vos modélisations, plus vous développez votre capacité à anticiper une erreur lors du prototypage. Un bon concepteur gagne énormément de temps grâce à l’utilisation de ces logiciels 3D. Certains concepteurs utilisent des logiciels qui anticipent dans leurs modélisations les erreurs possibles, les zones de fragilité etc..

Un autre moyen qui amène à gagner du temps et qui peut également être vu comme un moyen de faire un prototype est la création de rendus 3D. Cette technique sera présentée dans un l’article « vos premiers rendus ». Savoir-faire de la modélisation est une aubaine quand on voit les coûts d’un rendu 3D alors qu’il en faut beaucoup pour comparer les différentes variantes. Surtout quand on sait également qu’il nous faut que quelques heures pour maîtriser le logiciel de rendu. 

3) Acquérir la vision 3D :

Ce que j’appelle la vision 3D, c’est ce qui vous permet d’imaginer de façon plus précise un produit dans votre tête, d’anticiper toutes les améliorations possibles et ainsi de gagner du temps. Il n’y a pas de cours, en tout cas pour l’instant, qui vous permette de l’acquérir. La seule pratique régulière en modélisation et/ou en prototypage vous permettra de l’avoir, et à ce moment-là, le gain de temps sera considérable. Pourquoi je parle de vision 3D alors que ce n’est pas le sujet de ce troisième argument ? Parce qu’à moins de tout déléguer, de votre idée au produit final, vous allez acquérir, que vous le souhaitiez ou non, cette vision 3D. Elle vous fera gagner du temps alors autant en perdre un petit peu à se former à la modélisation au début pour en gagner un surplus ensuite !

4) Plans ou modélisation ?

Ce dernier point devrez-vous rassurer sur le temps de formation. Je vous propose un article dans lequel j’explique comment réaliser ces plans mais si vous avez peur de vous engager sur de nombreuses formations additionnelles, n’ayez crainte ! Concentrez-vous sur la modélisation, elle est déjà très complémentaire à elle-même.

Vous n’êtes toujours pas convaincu ou votre produit est trop complexe à modéliser pour vous ? Je vous renvoie alors à la partie suivante : Déléguer les plans, la modélisation, les croquis :

Vous aimez ce BLOG ? Soyez parmi les premiers à rejoindre notre communauté !