Par où commencer le premier prototype ?

Le premier prototype à pour but de valider certains points de votre produit final. Il ne sera pas, du premier coup, de la forme que vous souhaitez. Il peut être présenté avec des matières que vous n’avez pas envisagées, des procédés de prototypage totalement différent. Il pourrait même être tester sous plusieurs parties totalement indépendamment les unes entres elles. 

Pourquoi ? Parce que comme vous allez le voir, l’esthétique, l’expérience client, les matériaux envisagés et les couts de fabrication sont loin d’être les points les plus important.

Alors si tout ça n'est pas important, quel prototype allons-nous faire ?

Dans l’article « De l’idée à la valeur de votre produit » Je vous présenté une méthode pour comprendre les valeurs de votre produit. Cette méthode vous a présenté à un tableau à remplir qui est maintenant essentielle pour cet article, le voici pour rappel :

Valeur du produit

A remplir en une phrase

Expérience client

A remplir du plus au moins important

Matériaux envisagés

A remplir du plus au moins important

Coûts de fabrication

A remplir avec une fourchette de prix

Lorsque vous avez réalisé ce tableau, vous avez, de façon instinctive, trier l’ordre de priorité des choses à tester dans vos premiers prototype ; De gauche vers la droite, du rouge vers le vert. Le plus important étant la valeur du produit et le moins important (pour le moment) les coûts de fabrication. Je vais reprendre ci-dessous l’exemple que je vous avais donné dans l’article « De l’idée à la valeur de votre produit » pour que vous puissiez mieux cerner :

Valeur du produit

Souris d’ordinateur sans fil, facilement pliable sur elle-même pour faciliter le transport.

Expérience client

– Le client mettra moins d’une seconde à la plier et à la déplier,

– Le client doit ressentir que le produit est inusable et ne pas avoir peur de fragiliser le produit.

– Le produit doit être facile à nettoyer et se salit difficilement

Matériaux envisagés

– Une matière plutôt dure comme un métal pour renforcer la solidité

– Une matière résistante aux produits de nettoyage.

Coûts de fabrication

Entre 18 et 30 euros

Le point le plus important étant la valeur de notre produit, nous allons devoir concentrer nos efforts dessus. Pourquoi commencer par la valeur du produit est plus logique qu’autre chose ? Voici trois arguments qui me semblent bien expliqué l’importance de commencer par la valeur du produit :

1) Facilité

Dans la valeur de votre produit, on ne parle pas de matériaux, de procédés de prototypage, de couts. On ne parle pas non plus de l’expérience client qui, selon les produits, peut s’avérer complexe. Ce premier point nous évite des questions trop techniques et qui nous laisse perplexe pour se concentrer sur l’essentiel de votre produit, ce qui lui apportera la plus grande valeur. Si votre produit est totalement en carton mais qu’il répond totalement à la problématique de départ, il est validé pour cette étape !

2) Gain de temps :

En traitant ce premier point, vous allez trouver, améliorer, tester sans le vouloir les autres étapes ; L’expérience client, les matériaux envisagés et les couts. Ces prochaines phases de prototypage seront beaucoup plus rapides à réaliser !

3) Meilleur vision :

Tous les produits reposent essentiellement sur leurs valeurs. C’est en réussissant, après une série de prototype ayant pour but de valider la valeur de votre produit, que vous allez percevoir le plus important. Une très bonne base pour avoir une meilleure vision de votre produit sur le court et moyen terme.

Comment concevoir notre prototype à partir de la valeur de votre produit ?

Là, nous allons passer au concret ! Vous allez devoir lister tout ce qui est essentiel au bon fonctionnement de votre produit. Tout ce qui est technique et qui ne concerne pas le design, l’expérience client ou les autres points que nous verrons dans un second temps. Vous allez devoir rentrer au-delà des grandes lignes à tester et à chercher ce qui est à tester précisément. Pour comprendre tout ça, je vous propose de reprendre l’exemple du tableau. Nous avions pour valeur du produit :

Valeur du produit

Souris d’ordinateur sans fil, facilement pliable sur elle-même pour faciliter le transport.

Je peux lister à partir de cela ce dont j’aurais besoin de tester en partant de rien. Pour cet exemple, j’ai décidé de le faire sous forme de tableau :

Tester le

sans fil :

Tester ou se renseigner sur des puces existantes pour avoir ma souris sans fils

Tester le système pliable :

  • Tester quel est le meilleur moyen de la rendre pliable (charnière, plastique qui se déforme et se reforme)

  • Tester quel est le meilleur moyen qu’elle garde sa forme une fois déplié

Tester le transport :

Voir quel format est le plus idéal, une fois plié, pour la transporter.

Voilà, vous partez avec deux trois points à tester indépendamment d’abord puis en général. Vous devez vous-même définir en fonction de votre produit quel sont les premiers points à tester, l’importance de l’ordre et de toute manière moindre pour cette partie. Votre seul et unique but : valider la valeur de votre produit ! Je vous invite à l’article suivant : «3 règles d’or pour réussir vos premiers prototypes ! » avant de commencer.

Vous aimez ce BLOG ? Soyez parmi les premiers à rejoindre notre communauté !